Les dommages de guerre

30 novembre 1921

Par arrêté du préfet de la Somme, en date du 30 novembre 1921, la commission cantonale de constatation et d'évaluation des dommages de guerre de lDomart-en-Ponihieu a été déclarée dissoute à compter du même jour. 
 Les communes de BarIy, Beaumetz, Canda, Domesmont, Epécamps, Fienvillers, Frohen- le-Grand, OutreBois, Prouville et Remaisnil dépendant précédemment du canton de Bernaville. et Franqueville, Halloy-les-Pernois, la Vicogne, Montrelet, Pernois. Ribeaucourt, Saint- Ouen et Talmas dépendant précédemment du canton de Domart-en-Ponthieu où quelques demandes restent encore à examiner, ont été rattachées au ressort de la commission cantonale de Doullens. 
 

15 mai 1922

Par arrêté du préret de la Somme en date du 15 mai 1922, la commission cantonale de constatation et d'évaluation des dommages de guerre de Doullens a été déclarée dissoute à compter du même jour. 
Les communes de Doullens, Beauval, Beauquesne, Bouquemaison, Grouches-Luchuel, Humbercourt, Lucheux et Terrasmenil, du canton de Doullens ; celles de Barly, Candas, 
Domesmont. Epécamps, Fienvillers, Prouville et Outrebois, du canton de Bernaville, et celles de Franqueville, Halloy-lès-Pernois, Pernois, Montrelet et Talmas, du canton de Domart, faisant partie précédemment du ressort de la commission de Doullens, ont été rattachées, pour l'évaluation des dommages de guerre qu'elles ont subis, au ressort de la 3èmecommission d'Amiens (8°).
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 03/10/2014