Rue du Pont d'Évêque

Odonyme usité

Section B dite Le Village C.N. 1832

Section AD C. 1963

Odonyme usité

 

Var. : Rue du Pont Neuf, Rue du Pont
Rue qui conduisait à l'entrée du château
Dans un registre cuelloir du XVIIIème « J.Bte Gourguechon était propriétaire d'un manoir amassé situé rue du Pont Neuf contenant un quartier et demi de terre tenant d'un coté à François Breilly d'autre au pré Câtelet, d un bout à la rivière et d'autre en pointe à la dite rue...»

« … Marie Roze frion, fille de Louis frion a vendu un manoir à françois Breilly et marianne hirondard, sa femme, lequel a passé pour héritage  a françois Breilly leur fils, propriétaire actuel. Tenant le dit manoir d’un coté à Jean Baptiste gourguechon d’autre à la rue du pont, d’un bout à la rivière et d’autre en point a la rue… »

Ce pont était récent, en effet la légende ne dit-elle pas que ce pont fut construit sur ordre de l’Évêque . Lorsqu'il venait se reposer au château, sa calèche était obligé de traverser le gué pour rejoindre l’entrée de sa demeure. Un jour une des roues de la calèche s'enlisa dans le lit de la Nièvre. Le cocher hurla après ses chevaux pour les faire avancer, et malencontreusement il lança quelques jurons à l'adresse de ses pauvres bêtes, jurons qui parvinrent jusqu'aux oreilles de Monseigneur. Aussi afin de ne plus entendre son cocher blasphémer, Monseigneur décida de faire construire un pont sur la Nièvre.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 10/07/2015