Délibération du conseil municipal en 1867

L'An mil huit cent soixante -sept, le Conseil municipal de Pernois s'est réuni, sous la présidence de M. le Maire, au lieu ordinaire de ses séances, où se trouvaient Présents MM. Brasseur, Mortel, Vasseur, Breilly, Dhavernas, Froidure, Carpentier et Dheilly.

Etaient absents : MM. Létocart et Sevaux.

La séance étant ouverte

Le Conseil municipal appelé à délibérer sur l'utilité et la convenance des projets des lignes de chemin de fer d'intérêt local.

  1. De Frévent à Poix par Doullens, Flixecourt et Hangest ;
  2. De Frévent à Gamaches par Doullens, Flixecourt, Lonpré et Airaines.

Donne sa préférence au premier tracé par Hangest comme étant plus dans l'intérêt des habitants des communes de la Vallée de La Fieffes.

Il émet la conviction que ce chemin de fer est de la plus grande utilité et qu'il est appelé de desservir de grands intérêts; les localités qu'il doit traverser sont très commerçantes, renferment de plus de nombreux briquetiers, les  cultivateurs d'une grande partie de ces communes vont chercher des cendres et de la tourbe dans la vallée de la Somme.

Les marchands de tourbe et de cendre de la vallée de la Somme trouveraient par ce chemin de fer un grand débouché et notamment dans le Pas-de-Calais pour la cendre.

Le Chemin de fer est appelé à un grand trafic.

Fait et délibéré en séance 8 août 1867

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 22/09/2018