Au Bois de Flayelle

Toponyme obsolète

 Section C dite de Routieux CN. 1832

var : les Flayelles brûlées, au bois du Flayel

        Bois

  • bois du lat"boscus" 
  • anc. fr. XII»»»"bas" 
  • en pic" bos"(pr. bô)
  • en fr. "bois"

       Flayelle

  • du lat. "flagellum" 
  • anc. fr. XIIème S. "flael" Xème  "flaiel" "flayau", "fliel"
  • ou fleyé : fléau à battre composé de deux bâtons liés bout à bout par des courroies.

 

  • f. or. ou pic. ; a ch' bo du flayé



Plusieurs hypothèses peuvent être envisagées. En effet, ce lieu-dit, situé à la limite du terroir de Berteaucourt, doit son nom à un bois que possédait l'Abbaye Royale : le Bois du Fayel pour une surface de 51 arpents 28 v et 2/3. Il  peut s'agir ici du fayel qui est le diminutif de l'anc. fr. :"fay" venant du lat. "fagus"(hêtre). En ce cas, il faut supposer que flayelle est une variante de fayelle en vertu de l'absence de la liquide l.

La deuxième hypothèse : les paysans venaient se procurer des bâtons afin de confectionner des fléaux destinés à battre le blé.

La troisième hypothèse : un citoyen Flayelle était receveur de l'Enregistrement de Domart (28 floréal an 4)
Aurait-il été l'acquéreur des bois au moment de la vente des biens nationaux ?

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 09/11/2015