Le Camp Fossé

Toponyme supprimé

 Section A2 dite le Bois de Pernois CN 1832

camp du lat. :"campus" : plaine puis sol cultivé
en anc fr et fr :"champ" : terrain cultivé
en pic. :"camp" le pic"camp" désigne rarement un lieu fortifié mais presque toujours le champ.
fosse du lat.""fossa"
en anc fr et fr :"fosse" : vallon, dépression, aussi excavation creusée par l'homme (les fosses ont longtemps servi à l'extraction de la craie)
pr or et pic. :"éche kaposé"
"Aveu du 14 juillet 1772 : Pierre Brasseur Tisserand demeurant au Village de Pernois et de Marie Anne Brasseur, sa femme, lequel au nom et comme se faisant et portant fort de ses enfants mineurs et de la ditte feu Le Roy sa femme, héritier d'ycelle leur mère laquelle étoie au lieu du dit défunt Jean-Baptiste Le Roy et Marie Hennebert ses père et mère.
1 journal et 1/2 de terre situe au lieu-dit "Le Camp Fossé" faisant partie de trois journaux quelques verges tenant le dit journal et demy d'un côté à Jean Binet d'autre à Jean-Baptiste Wasse dit "Buteux" des deux bouts au Sieur de Romainville d'Amiens à cause de la Dame de Bussy son épouse."


Sources : ADS 66 H 27
Sources IGN
Type : Lieux-dits non habités
Désignation : Lieu-dit non habité

Latitude : 50,05° Nord – Longitude : 2,18° Est

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 17/06/2015