128ème Régiment d'Infanterie

En 1914 : casernement : Amiens, Abbeville

Il fait partie de la 5ème  brigade d’infanterie, 3ème division d’infanterie, 2ème  corps d’armée

À la 3ème  D.I. d’août 1914 à nov. 1917 puis à la 41ème  D.I. jusqu’en nov. 1918.

Constitution en 1914 : 3 bataillons

4 citations à l’ordre de l’armée, une à la division, fourragère jaune .

1914

Dun-sur-Meuse, Bréhéville puis Ardennes (août) : Montmédy, Meix-sur-Virton puis retraite : Buzancy, Fontenois, Charmont, Heiltz-le-Maurupt  

Bataille de la Marne (6–13 sept.) : Pargny, Maurupt, Montois, Sainte-Menehould, Vienne-la-Ville , Servon-Melzicourt

Argonne (sept.-janv.15) : Servon, Binarville, Four-de-Paris

1915

Champagne (fév.-mars) : Mesnil-lès-Hurlus, ravin des Cuisines, ferme de Beauséjour   Woëvre (avril-mai) : Marchéville, les Eparges, tranchée de Calonne    Champagne (sept.-oct.) : butte de Tahure puis Woëvre (nov.-déc.) : tranchée de Calonne

1916

Woëvre (janv.-juin) : tranchée de Calonne puis bataille de la Somme (sept.-déc.) : Belloy-en-Santerre, tranchée de Sarville puis à l’est de Belloy-en-Santerre

1917

offensive du Chemin des Dames (avril-mai) : Loivre, le Godat, Mont Spin  une cinquantaine de soldats refusent de monter au front le 20 mai (Mutineries 1917, John Williams)

Verdun (juil.) : cote 304 puis Saint-Mihiel (août) puis Verdun (août-nov.) : cote 304, ruisseau des Forges, cote 344

1918

Lorraine (janv.-avril) : forêt de Parroy, Réchicourt puis Les Flandres (mai) : le Mont Noir puis Koutkot (juin-juil.)

Marne (juil.-août) : Bout-du-Mont, bois de Prigy, Montchevillon, bois de la Justice, Cugny, butte de Chalmont, Cramaille

Aisne (sept.) : Braye-en-Laonnois, Clamecy, moulin de Laffaux puis fort de Condé, ferme de Chimy et de la Colombe

Les Flandres (oct.-nov.) : Roulers, bois de Manneghem, Audenarde, fort du Kezel