Elie WIMART

Wimart

Le Journal de Marche d'Élie WIMART

WIMART Albert Elie Henri
  • né le 22 avril 1894 à Pernois
  • Fils de Charles Elie Delphin (domicile inconnu) et de Gavory Marie Elise
  • Commis de perception
  • Signalement
  • Cheveux : châtain clair. Yeux : jaune clair
  • Front : moyen ,fuyant. Nes : rectiligne, petit
  • Visage: long. Bouche petite. Menton à fossette
  • Taille : 1 m 71
  • Décision du Conseil de Révision et Motifs
  • Inscrit sous le N° 126 de la liste du Canton de Domart
  • Classé dans la 1ère partie de la liste de 1914
  • Détail des Services et Mutations diverses
  • Incorporé au 120ème Régiment d'Infanterie à compter du 20 août 1914
  • Arrive au Corps le 9 septembre 1914
  • Soldat de 2ème Classe
  • Classé soutien indispensable de famille dans la décision du 1er u 20 août 1914
  • Décédé entre le 16 décembre 1914 et le  25 janvier 1915
  • Tué à l'ennemi à la Gruerie
  • Rayé des contrôles le 26 janvier 1915
  • Campagnes
  1. Contre l'Allemagne du 9 septembre 1914 au 25 janvier 1915
  • Classe 1914
  • Grade 2ème Classe
  • N° Matricule :
  1. 6906 au 120ème Régiment
  2. 369 au Recrutement d’Abbeville
  • Corps : 120ème Régiment d’Infanterie
120ème Régiment d'Infanterie
En 1914 : casernement : Stenay
Il fait partie de la 87e brigade d’infanterie, 4e division d’infanterie, 2e corps d’armée
À la 4e D.I. d’août 1914 à nov. 1918.
Constitution en 1914 : 3 bataillons
2 citations à l’ordre de l’armée, fourragère verte ; voir les citations
1914 Opérations des 3e et 4e Armées : Mangiennes (10/08), Ardennes (août) : Lahage, combat de Bellefontaine (22-23/08) près de 900h. hors de combat
Girouville, Servisy (26/08), Sainte-Menehould, Sermaize-les-Bains (05/09)
Bataille de la Marne (5-13 sept.) : Sermaize, Cheminon, Maurupt-le-Montois, Remennecourt, Alliancelles, Nettancourt, Moiremont (14/09)
Argonne (sept.-janv.) : bois de la Gruerie, les Quatres-Chemins, moulin de l’Homme-Mort, Bagatelle, Fontaine-Madame, La Placardelle le régiment perdra 1400h. durant ces 3 mois
Voir les combats d'Argonne 
Offensives d'Argonne secteur de Bagatelle (nov.)
1915 Argonne (début année) : La Chalade puis Champagne (fév.-mars) : ferme de Beauséjour, bois de la Truie, Mesnil-lès-Hurlus, bois du Trapèze le régiment perdra 1700h. durant ces 2 mois
Woëvre (avril) : Maizeray, Pintheville puis en avril-sept. : Fresnes-en-Woëvre, Trésauvaux, les Éparges, ravin de la Mort durant son séjour aux Éparges le régiment aura 93 tués, 50 ensevelis et 152 blessés
Bataille de Champagne (oct.-nov.) : le Grill, nord de Perthes, la Courtine
1916 Meuse (janv.-mars) : Troyon, Rouvroy-sur-Meuse, bois de la Selouze
Bataille de Verdun (avril) : Souville, secteur du fort de Douaumont 700h. hors de combat
Oise (juin) : Conchy-les-Pots puis bataille de la Somme (août-oct.) : Belloy-en-Santerre, Berny-en-Santerre, Estrées, Deniécourt, Belloy-en-Santerre
1917 Offensive de l'Aisne au nord de Reims (avril) : Cormicy, La Maison Bleue, Sapigneul, Berry-au-Bac  début juin 1917, des mutineries sont observées au sein du régiment
Verdun (juil.-août) : cote 304   Saint Mihiel (août) : Han-sur-Meuse, Bislée puis Verdun (sept.-fév. 18) : Avocourt
1918 Aisne (mai-juin) : Grand-Rozoy, Oulchy-le-Château, Nanteuil, bois de Latilly, Sommelans, Courchamps, Hautevesnes, Dammard
Bataille de la Marne (juil.) : bois des Maréchaux, ferme de la Bourdonnerie, forêt de Ris, ferme de Villardelle, bois Meunière
Champagne (sept.-oct.) : Mesnil-lès-Hurlus, Tahure puis Lorraine (oct.-nov.) : forêt de Parry, bois Blâmont
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 14/01/2016